POUR VIVRE EN BON VOISINAGE

"Bien vivre à Mazerolles" , c'est notre raison d'être et nous espérons que cette devise est également toujours la vôtre.
Ces quelques rappels nous semblent essentiels pour vivre en bon voisinage. Alors respectez les et faites-les respecter.

Les aboiements


Les aboiements d'un chien, s'ils sont excessifs (la nuit et le jour), peuvent être considérés comme des troubles anormaux de voisinage et le propriétaire du chien peut être déclaré responsable des troubles causés. Pour faire cesser ce trouble adressez-vous à la Mairie ou à la Gendarmerie.
Il y a trouble de voisinage dès lors qu’un bruit est considéré par un plaignant comme une nuisance en raison de sa durée, de son intensité, ou de son caractère répétitif.
Le propriétaire du chien ne peut invoquer pour sa défense ni le fait que son chien aboie à l’intérieur de l’habitation et non à l’extérieur, ni la mauvaise insonorisation de l’immeuble, ni le fait que d’autres chiens aboient en même temps dans le quartier, ni le fait que des animaux errants ou des passants provoquent ces aboiements, ni l’heure du jour ou de la nuit.

Divagation des chiens


Tout chien circulant sur le territoire de la commune doit être muni d'un collier portant le nom, l'adresse de son propriétaire, être tatoué ou muni "d'une puce".
Il est interdit de laisser circuler les chiens sur le territoire de la commune sans qu'ils soient tenus en laisse et placés sous la surveillance de leur propriétaire. L'accès des chiens même tenus en laisse est strictement interdit dans tous les espaces verts publics et terrains de jeux, particulièrement pour enfants.


Tout animal trouvé sur la voie publique est systématiquement signalé à notre prestataire qui vient le récupérer, vérifie s’il est pucé et le dépose à la SPA de Poitiers qui vous contactera et vous demandera d’aller le rechercher moyennant paiement des frais

Les bruits

 
L’arrêté préfectoral n°07/DDASS/SE/008 du 19 juin 2007, réglemente les bruits de voisinage dans le département de la Vienne, en particulier dans son article 8 qui stipule :
Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils, telles que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques etc.., dont le bruit particulier est susceptible de porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme par sa durée, sa répétition ou son intensité, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

  • Du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 19h00,

  • Les samedis : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00,

  • Les dimanches et jours fériés : de 10h00 à 12h00.

Un bruit vous gêne ?
Quelle que soit son origine, privilégiez dans tous les cas une démarche amiable.